130 ans au service de l'innovation

2014

Alfa Laval France & NWA ouvre un bureau commercial permanent au Ghana pour répondre aux besoins grandissants de la zone ECOWAS. Le nouveau bureau est basé à Accra au Ghana et concentre ses activités sur le Ghana, le Nigéria, le Cameroun, la Côte d'Ivoire et le Sénégal.

Alfa Laval acquiert la société norvégienne Frank Mohn. Cette acquisition, après celle d'Aalborg deux ans plus tôt, via à nouveau renforcer la présence d'Alfa Laval dans le domaine de la marine et des marchés offshore.

2012

Alfa Laval fait l'acquisition de la société Simon-Hartley Ashbrook, un fabricant leader de systèmes de séparation liquide/solide et fournisseur de services pour les installations de traitement des eaux usées municipales et industrielles. Cette acquisition permet au groupe d'étendre sa gamme de solutions pour l'environnement. 

2011

Alfa Laval réalise une acquisition majeure en achetant Aalborg Industries. Cette acquisition permet à Alfa Laval d'élargir son offre en matière d'environnement et d'efficacité énergétique, plus particulièrement dans les marchés de la marine et de l'off-shore.

2008

Le Groupe Alfa Laval célèbre ses 125 ans.

2007

Alfa Laval célèbre ses 100 ans en France.

Alfa Laval renforce sa présence dans le domaine des échangeurs à air en rachetant la société néerlandaise Helpman et la société finlandaise Fincoil, les deux principaux fournisseurs européens d'échangeurs de chaleur à air.

2006

A la suite d'une forte demande sur le marché, particulièrement dans le domaine de l'Energie, le chiffre d'affaires d'Alfa Laval augmente de 30 % à la fin de l'année 2005. 

2005

Acquisition de la société Packinox basée à Chalon sur Saône et spécialisée dans la fabrication d’échangeurs de chaleur de grande taille pour l’industrie des hydrocarbures.

Intégration de Cetetherm, société spécialisée dans le génie climatique et le traitement de l’eau chaude sanitaire.

2003

Lancement d'AlfaNova, le premier échangeur au monde fabriqué à 100% en acier inoxydable.

2002

Alfa Laval est à nouveau cotée à la bourse de Stockholm. La société Danish Separation System (DSS) spécialisée dans la filtration membranaire et la société Toftejorg spécialisée dans les têtes de lavage et les équipements de cuve sont également acquises cette année-là.

2001

Alfa Laval est réorganisée et adopte une orientation basée sur les applications et les besoins des clients et non sur les produits.

2000

La société investissement Industri Kapital rachète le Groupe Alfa Laval. L’objectif d’Industri Kapital est de développer le leadership international d’Alfa Laval autour de ses technologies clés séparation, échange thermique et transfert de fluides. 

1998

Acquisition de la société Vicarb, spécialisée dans la fabrication et la vente d'échangeurs de chaleur et basée en Isère.

1993

Alfa Laval devient une société indépendante à l’intérieur du Groupe Tetra Laval.

1991

Alfa Laval est acheté par le Groupe Tetra Pak.

1989

Acquisition de Moatti, société spécialisée dans la filtration et basée en France dans les Yvelines.

1988

Acquisition de la société Sharples Stokes, société spécialisée dans la fabrication de décanteurs centrifuges.

1982

Acquisition de LKM Pagès, société spécialisée dans les vannes et le transfert de fluides. En France, cette acquisition marque le point de départ de l'implatation d'Alfa Laval dans la région Rhône-Alpes.

1978

Alfa Laval invente un système de joints amovibles "Clip-on" qui permet aux clients de retirer les joints des plaques eux-mêmes.

1971

Alfa Laval acquiert une majorité dans la société danoise Lavrids Knudsens Maskinfabrik (LKM) marquant les vrais débuts d’Alfa Laval dans le transfert de fluides (pompes, vannes, matériels d'installation).

1963

Le nom de la société change et devient Alfa Laval AB.

1962

Alfa Laval acquiert les brevets de AB Rosenblad, une société spécialisée dans les échangeurs spiralés et à plaques.

1951

Alfa Laval commercialise ses premiers séparateurs autonettoyants et ses premiers décanteurs.

1947

Le premier site de production d'Alfa Laval en France est implanté à Nevers.

1939

Le développement et la production d'échangeurs de chaleur sont basés à Lund en Suède.

1938

Alfa Laval présente son premier échangeur de chaleur.

1930

Le premier séparateur centrifuge pour les navires est vendu.

1926

Un total de 384 000 séparateurs de ferme sont vendus cette année-là, un record.

1919-1936

Des filiales sont implantées au Danemark, Afrique du Sud, Finlande, Australie, Nouvelle Zélande, Pologne, Yougoslavie et Irlande.

1917

Le millionième séparateur est vendu.

1913

Notre fondateur Gustaf de Laval meurt à l'âge de 67 ans. Au cours de sa vie, il découvrit 92 brevets et créa 37 sociétés. Sur sa tombe est inscrite l'épitaphe "L'homme de la grande vitesse".

1910

Gustaf de Laval commence à développer une machine à traire.

1907

La Société des Ecrémeuses Alfa Laval est fondée en France par H.H Mac Coll.

1901

Alfa Laval est cotée à la bourse de Stockholm

1890

Le premier pasteurisateur de lait est introduit sur le marché.

1889

AB Separator acquiert le brevet des disques "Alfa" conçus par Clemens von Bechtolsheim.

1888

Les premières pompes sont commercialisées pour pomper le lait écrémé du séparateur.

1883

La société de Gustaf de Laval et d'Oscar Lamm Jr prend le nom de AB Separator.

1882

Le séparateur centrifuge est utilisé pour la première fois dans une application industrielle : l'huile de poisson en Norvège.

1879

Le premier séparateur en continu est présenté dans le bureau de Gustaf de Laval, notre fondateur, à Stockholm. Cette première machine à une capacité de 130 litres par heure.

Gustaf-de-Laval_200x303.jpg

   

Separator_drawing_200x335.jpg

   

1st_phe_200x253.jpg