2015-02-10 Actualités produits

Alfa Laval ouvre un nouveau bureau commercial au Ghana pour répondre aux besoins d’une Afrique de l’Ouest en plein essor

Jusqu’à présent, l'Afrique du Nord et l'Afrique de l’Ouest, qui comprennent 22 pays de la Tunisie au Congo, étaient servies à partir de la France. Pour répondre aux besoins grandissants de la région, Alfa Laval a décidé d’ouvrir un bureau commercial au Ghana. Le nouveau bureau Afrique de l’Ouest, basé à Accra concentrera ses activités sur le Ghana, le Nigéria, le Cameroun, la Côte d’Ivoire et le Sénégal.

Alfa Laval est leader mondial dans trois domaines technologiques clés : l’échange thermique, la séparation et le transfert des fluides. Les équipements Alfa Laval sont utilisés dans des procédés industriels qui sont essentiels pour la société. En effet, ils contribuent à réduire l’utilisation de l’énergie, protéger l’environnement et faciliter la production alimentaire et pharmaceutique. Dans un monde où les économies d’énergie, la protection de l’environnement et la sécurité de la production agroalimentaire deviennent toujours plus importants, les compétences et les technologies développées par Alfa Laval vont aider les industriels opérant en Afrique de l’Ouest à relever les défis de demain.

Un bureau commercial en Afrique de l’Ouest

Situé à Accra, au Ghana, le nouveau bureau commercial desservant l'Afrique de l’Ouest offrira expertise technique, réactivité et présence locale. Les services clients tels que les mises en service, le dépannage ou encore la maintenance seront aussi gérées localement. Ce bureau sera épaulé par un back office basé en France et un réseau de partenaires en Afrique de l’ouest.       

« Les entreprises de la région doivent relever un grand nombre de défis et suivre plusieurs tendances », déclare Cyril Massard, nouveau Regional Business Manager pour l’Afrique de l’Ouest pour Alfa Laval. Et de préciser : « D'une part, le niveau de vie et les coûts énergétiques augmentent et, d'autre part, les entreprises utilisent des équipements vieillissants et doivent travailler dans des espaces restreints. Ces tendances et ces défis nécessitent l'expérience et le savoir-faire qu'Alfa Laval possède et peut maintenant proposer au niveau local. »

L'Afrique de l’Ouest a surclassé le reste de l'Afrique ces dernières années. Le PIB de la région est en progression constante : 7,1 en 2014 pour l’Afrique de l’Ouest contre 6,3 en 2013. Selon Cyril Massard, le large éventail de solutions Alfa Laval pour l’industrie du pétrole et du gaz répondra aux besoins de la production et de l'exploration offshore, qui est en plein développement dans la région. Par ailleurs, les équipements Alfa Laval dédiés aux applications agroalimentaires aideront cette industrie à répondre à la hausse de la demande locale de produits transformés. Enfin, les gammes Alfa Laval pour les industries marine et diesel contribueront à la production d'électricité.

Alfa Laval West Africa 2

Contenu associé :