2019-04-11 Actualités produits

PureBallast 3 d’Alfa Laval est désormais certifié USCG avec un temps de rétention minime

Le Pure Ballast 3 d’Alfa Laval, 3ème génération technologique de traitement des eaux de ballast d’Alfa Laval, a reçu une mise à jour de son certificat USCG (US Coast Guards). Ce certificat révisé permet aux navires de déballaster dans les eaux Américaines en respectant un temps de rétention de seulement 2 heures et demie.

Le PureBallast 3 d’Alfa Laval a obtenu un certificat actualisé des US Coast Guard (USCG) le 04 Avril 2019, autorisant un temps de rétention de zéro jour tous types de salinités d’eau. Les propriétaires de PureBallast 3 ont désormais la possibilité de déballaster dans les eaux Américaines, deux heures et demie après le ballastage. Le temps d’attente de deux heures et demie est basé sur une procédure d’essai technique, et n’est applicable que si le navire change de « Captain of the port zone » dans ce court laps de temps.

« Nous nous sommes engagés à maintenir la simplicité des opérations même dans le cadre d’une législation UCG plus complexe », a déclaré Anders Lindmark, responsable du PureBallast.

Supprimer le temps de rétention

Le temps de rétention correspond à l’intervalle entre la fin du ballastage et le début du déballastage. PureBallast 3, comme beaucoup d’autres solutions de traitement des eaux de ballast, devait respecter un temps de rétention obligatoire lorsqu’il opérait sous la législation USCG, contrairement à la législation IMO qui n’est pas aussi contraignante.

La raison pour laquelle les systèmes de traitement UV ont eu des temps de rétention dans les eaux Américaines est due à la différence entre les méthodes de test utilisés par l’OMI et l’USCG pour vérifier les performances de désinfection biologique. Cependant, la récente entrée en vigueur du Vessel Incidental Discharge Act (VIDA) a permis aux USCG de réévaluer la méthode approuvée par l’OMI. Si les USCG acceptent le même principe d’essai que l’OMI, les fournisseurs de traitement UV pourront vraisemblablement présenter une nouvelle demande de certification aux USCG selon la méthodologie d’essai de l’OMI.

« Alfa Laval suit de près les développements liés au VIDA, mais nous avons choisi de ne pas attendre la modification de la législation USCG », déclare Anders Lindmark.

Le temps de rétention restent un problème pour les systèmes d'électrochloration

 

Grâce à son certificat USCG mis à jour, PureBallast 3 présente un avantage décisif par rapport aux autres systèmes de traitement UV, mais également par rapport aux systèmes d’électrochloration. En effet, les systèmes d’électrochloration ne peuvent offrir un temps de rétention aussi court que par l’utilisation accrue de produits chimiques. Pour la plupart de ces systèmes, de grandes quantités de produits chimiques sont nécessaires pour ensuite neutraliser les résidus de la défection chimique et respecter les limites de rejets (total residual oxidants (TRO)).

« A la différence du traitement UV, qui ne contient pas de produits chimiques, l’électrochloration fait appel à des substances actives qui doivent être neutralisées avant leur rejet, ce qui nécessite soit du temps, soit davantage de produits chimiques », déclare Lindmark. PureBallast 3 présente les contraintes d’utilisation les plus faibles de toutes les technologies de traitement des eaux de Ballast, et la réduction du temps d’arrêt dans les eaux des Etats Unis, diminue encore le nombre de ces limites.            

Pour en savoir plus sur PureBallast 3 Alfa Laval et sur son approche en matière de traitement des eaux de Ballast, visitez : www.alfalaval.fr/pureballast

 

Notes de l'éditeur

A propos du PureBallast d'Alfa Laval

PureBallast, qui était la première solution de traitement des eaux de ballast commercialisée, est une technologie sans produits chimiques, vendue et entretenue par Alfa Laval. Un composant essentiel de PureBallast est le réacteur UV, développé conjointement par Alfa Laval et Wallenius Water et basé sur la technologie développée par Wallenius Water. Tous les systèmes PureBallast sont disponibles avec les certifications de type IMO et US Coast Guard.

Mots-clés

Tous Marine

Contenu associé :