Alfa Laval - Traitement des effluents industriels

2015-06-01 Actualités produits

“Vers le zéro rejet” est l'un des thèmes présentés par Alfa Laval au Salon Achema 2015

Lors du salon Achema 2015, Alfa Laval présente un certain nombre de nouvelles technologies qui permettent aux industriels de réduire leur impact environnemental, notamment pour les problématiques liées à l’eau, aux déchets et à l’énergie.

Alfa Laval peut les aider à maximiser la réutilisation de l'eau, convertir les déchets en produits à valeur ajoutée et minimiser la consommation énergétique et les rejets.

La plupart des procédés industriels consomment beaucoup d'eau. Ils génèrent également des rejets qu'il faut traiter pour répondre au cadre législatif, conserver sa licence d'exploitation voire étendre sa capacité. L'aspect positif est que les différents déchets contiennent souvent des ressources précieuses provenant du procédé principal et qui peuvent être recyclées. Alfa Laval a considérablement étendu sa gamme et propose à présent un grand nombre de technologies pour le traitement des eaux et rejets industriels.

Traitement des eaux usées sur site

Les caractéristiques des eaux usées industrielles varient considérablement. Elles ne sont souvent pas acceptées par les usines de traitement des eaux usées municipales et nécessitent par conséquent un prétraitement ou un traitement complet sur site.

Alfa Laval propose deux systèmes de filtration et de traitement des eaux usées biologiques sur site qui aident à répondre aux exigences strictes concernant les effluents. Le réacteur à alimentation discontinue AS-H (SBR) avec décanteur à flottaison breveté est le bon choix pour le traitement biologique secondaire. Le système de bioréacteur à membrane tout-en-un (MBR), basé sur la technologie brevetée Alfa Laval « Hollow sheet », assure le traitement secondaire et tertiaire ainsi que le polissage final. Dans les deux cas, l’ensemble du processus intervient dans un seul et même bassin. Les deux technologies se distinguent par leur rendement élevé, leur faible empreinte au sol et leur simplicité de fonctionnement.

Pour certains types d'eaux usées industrielles, par exemple les eaux pétrochimique, chimique et pharmaceutique, l'évaporation des effluents anaérobiques et la cristallisation des effluents salins à l'aide des systèmes Alfa Laval AlfaVap et WideGap est une bonne solution.

Les eaux usées - une ressource en eau inexploitée

L’augmentation de la population mondiale de 75 millions d'individus tous les ans, associée à la disparition des ressources en eau, représente un défi incontestable. D'ici 2025, deux milliards de personnes n'auront pas accès à l'eau potable. Chaque litre économisé - ou récupéré en vue de sa réutilisation - dans l’industrie est le bienvenu. En fait, les eaux usées représentent une ressource en eau inexploitée que de plus en plus d'entreprises souhaitent explorer.

Alfa Laval propose plusieurs méthodes de traitement qui permettent de réutiliser l'eau. Le système de bioréacteur à membrane MBR et le module toile filtrante Iso-Disc® AS-H pour la filtration tertiaire produisent tous les deux des effluents de très haute qualité, idéaux pour la réutilisation de l'eau.

L'eau recyclée peut être réutilisée de nombreuses façons : comme eau de process ou de nettoyage, pour les tours de refroidissement, l'irrigation des cultures, les terrains de golf, les bases nautiques, les zones humides ou l'alimentation d'une nappe phréatique. Si l'étape avec MBR et Iso-Disc est suivie d'un polissage final par ultrafiltration, nanofiltration, osmose inverse, charbon actif, ozone, chlore ou l'association de ces techniques, il est même possible de réutiliser les eaux usées comme eau potable.

Valorisation des déchets - Récupération de produits à valeur ajoutée

Des produits précieux sont généralement perdus dans les flux de déchets. Alfa Laval peut aider les industriels à convertir des coûts en profits, et propose de nombreuses solutions permettant de récupérer des produits de valeur en vue de les recycler ou de les vendre.

Un bon exemple est la récupération d’effluents hydrocarbures comme par exemple les « slop oils » qui peuvent être convertis en hydrocarbures précieux à l'aide de décanteurs et de séparateurs rapides.

Déshydratation des effluents - Jusqu'à 90% de réduction de la quantité de déchets

La teneur en liquide des boues provenant des stations d'épuration, du traitement des eaux usées industrielles et des rejets d'exploitation sur site a un impact élevé sur les coûts d'élimination des déchets. Alfa Laval propose de nombreuses technologies, y compris de nouveaux équipements de séparation par gravité et presse, permettant de séparer efficacement les phases liquides et d'obtenir un niveau élevé de teneur en matières sèches, ce qui réduit significativement la quantité des déchets et le coût de transport.

Les équipements d'épaississement des boues Alfa Laval incluent les tambours d’épaississement ALDRUM, les décanteurs ALDEC et les épaississeurs à bandes AS-H. Pour la déshydratation des boues et la séparation des liquides et produits des autres rejets, avec un fort rendement énergétique, Alfa Laval propose maintenant quatre possibilités : les décanteurs ALDEC, les presses à vis, les presses à bandes AS-H et les presses à plateaux AS-H.

Certaines de ces technologies permettent également de déshydrater les boues (biologiques et non-biologiques), les résidus d'extraction minière, le nettoyage et le dragage des bassins.

Traitement thermique des boues – un raccourci vers les économies, la récupération de chaleur, le compost de classe A et le biogaz

Le préchauffage des boues à l'aide des échangeurs spiralés et tubulaires à double paroi Alfa Laval avant déshydratation diminue les coûts et permet de récupérer la chaleur. Les équipements thermiques Alfa Laval permettent également la digestion des boues pour produire du biogaz ainsi que l'hydrolyse et la pasteurisation des boues en vue de respecter les législations environnementales les plus strictes et d'obtenir une qualité de boues de classe A ou B permettant le recyclage sous forme de compost ou d'engrais. Pour certains types de rejets industriels, par exemple dans l'industrie pharmaceutique, la pasteurisation des boues est obligatoire.

Hero Achema Josefina PRESS

Contenu associé :