Alfa Laval - Un nouveau duo électrisant

Un nouveau duo électrisant

Une nouvelle solution de stockage d’énergie révolutionnaire pourrait résoudre l’une des plus grandes difficultés à laquelle fait face l’énergie renouvelable. Alfa Laval fournit des technologies et agit en tant qu’investisseur, adoptant une nouvelle approche plus flexible pour rester d’avant-garde.

DATE 2020-07-17 AUTEUR Paul Connolly PHOTO Malta inc and Damien Maloney

E_SDG goals_icons-individual09_75x75.png E_SDG goals_icons-individual13_75x75.png E_SDG goals_icons-individual17_75x75.png

L’annonce, en fin d’année dernière, d’un financement en série A de 26 millions $ pour la nouvelle start-up Malta Inc. a sucité l’attention pour de multiples raisons.
La première a été l’origine de la start-up, une incubation de deux ans chez X (anciennement Google X), la mystérieuse Moonshot Factory d’Alphabet, dont l’entreprise a été séparée et transformée en société anonyme indépendante.

Adrienne Little, Heat Exchangers Technical Lead 350x347.jpg

Le second facteur qui a fait les gros titres a été le profil des investisseurs : le financement a été effectué par Breakthrough Energy Ventures, un fonds d’un milliard $ mené par Bill Gates et sou- tenu par Jeff Bezos, Michael Bloomberg, Jack Ma et Richard Branson, entre autres.

« J’aime utiliser cette métaphore : le système Malta ressemble à un réfrigérateur géant. »
Adrienne Little, Directrice Technique des échangeurs de chaleur de Malta. 

 

La solution

Malta INC. est scrutée pour sa technologie, qui pourrait bien révolutionner l’avenir du stockage d’énergie à l’échelle du réseau. Le système peut puiser de l’énergie dans le réseau lorsqu’il y en a beaucoup et la stocker pendant plusieurs heures ou journées, jusqu’à un moment de forte demande où il relâche l’énergie. Cela pourrait résoudre de nombreux défis pour l’adoption traditionnelle d’énergie renouvelable, y compris l’intermittence et le coût d’investissement dans l’infrastructure de transmission et de distribution.

L’apport d’énergie est l’un des problèmes les plus urgents du XXIe siècle et la production d’énergie basée sur l’énergie fossile ne répondra pas aux besoins, et ces méthodes ne sont pas durables. Quelle que soit l’idéologie politique ou environnementale, l’énergie renouvelable jouera un rôle majeur dans le futur bouquet d’énergies.

La solution à ce problème d’intermittence est le stockage d’énergie. Pour remplacer entièrement les carburants basés sur le carbone, nous avons besoin de pouvoir stocker de grandes quantités d’énergie pour couvrir les périodes pendant lesquelles l’énergie éolienne ou solaire n’est pas disponible. 

La meilleure réponse, jusqu’à présent, réside dans les batteries au lithium-ion. Cependant, elles sont fabriquées dans des matériaux en quantité limitée qui, au fil du temps, deviendront aussi difficiles à trouver que les énergies fossiles qu’elles aident à remplacer. La rareté de ces matières rend les batteries chères, ce qui limite leur viabilité en tant que solution globale. De plus, les batteries au lithium-ion doivent être mises au rebut soigneusement. Le recyclage des batteries à grande échelle est un problème qui reste non résolu.

L’architecture de réseau actuelle pose égale- ment problème. Généralement, la génération qui consomme beaucoup d’énergie fossile se trouve près de charges majeures, mais l’engagement de la génération renouvelable a vu naître l’énergie en ligne de manière intermittente,  loin des charges. La transmission et la distri- bution d’énergie à des sites à consommation élevé est ainsi coûteuse et difficile. 

Le système de Malta présente un fonction- nement très similaire : il utilise l’électricité du réseau pour produire du chaud et du froid. Une pompe à chaleur extrait de la chaleur d’une solu- tion semblable à de l’antigel, et sa température chute à -65 ºC. Dans le même temps, la chaleur est ajoutée au sel fondu et le chauffe à 565 ºC. 

Le chaud et le froid sont stockés à ces tem- pératures jusqu’à ce que le réseau demande à nouveau de l’électricité. À ce moment, la différence de température est reconvertie en énergie électrique avec un moteur de chaleur, dont le fonctionnement est semblable à une centrale électrique à turbine à vapeur.

Le système Malta utilisant des matériaux à coût fondamentalement bas comme le sel, l’acier et l’air, le coût du système physique est assez faible pour que la solution soit incontournable pour la plupart des besoins de stockage d’énergie à grande échelle les plus critiques. 

Le partenariat

En tant qu’investisseur et partenaire dans  le projet, Alfa Laval n’apporte pas que son savoir-faire et son soutien financier. « Il était très important pour nous, explique Ramya Swaminathan, PDG de Malta, d’identifier le partenaire, l’investisseur, la partie qui est porteuse de crédibilité sur le marché, afin que les personnes à l’extérieur, les clients, regardent le produit et disent : « Ah, votre échangeur thermique va être un Alfa Laval? Nous nous sentons déjà mieux. »

Un échange thermique efficace est essentiel pour la capacité de traitement d’électricité de Malta. Alfa Laval est clairement le leader du secteur dans ce domaine. Alfa Laval a commencé à discuter avec l’équipe de Malta alors que le projet était encore chez X. La conception préliminaire d’échangeurs thermiques répondant aux besoins uniques de Malta s’est transformée en intérêt soutenu pour le développement du système spécifique de Malta.

La profonde expérience et la réputation de la marque d’Alfa Laval ressortent toujours lorsque Malta mentionne l’entreprise dans les réunions avec les clients.

« Cela leur montre le sérieux et la praticité de la solution », ajoute-t-elle. « Dès le tout début, il était incroyablement important de travailler avec des gens connaissant les échangeurs thermiques depuis des décennies. En effet, il ne s’agit pas que de la technologie en elle-même ; il s’agit également du savoir-faire, de la maintenance et de la fabri- cation. Il faut rassembler tout l’écosystème pour transformer ces grandes unités complexes et hautes performances en un système réel. »

Suivez-nous sur  Follow Alfa Laval on Facebook  Follow Alfa Laval on LinkedIn

Alfa Laval contribue aux Objectifs de Développement Durable

Les Nations Unies ont adopté 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) pour 2030, que les dirigeants du monde se sont engagés à réaliser. C'est maintenant aux entreprises comme la nôtre de nous y emmener.

Découvrez comment le cœur de métier d'Alfa Laval contribue à la réalisation des ODD

Ramya Swaminathan

Ramya Swaminathan, CEO_2 250x333.jpg

Ramya Swaminathan, CEO de Malta, aspire à changer le monde positivement. 

Vous ne pouvez vraiment pas trouver meilleur partenaire qu'Alfa Laval. 

Astro Teller le "Capitaine des Moonshots" pour l'usine à idées Alpgabet"

Astro Teller Malta 700x455.jpg

Notre force est de construire un pont entre l’idée et le concept validé. Nous sommes devenus bons à pousser une idée que les gens pensent folles au point de prototype de produit.  
 Astro Teller  décrit X en 2016

Game changer

Cela pourrait résoudre de nombreux freins à l’adoption généralisée des énergies renouvelables, y compris l’intermittence et le coût de l’investissement pour les infrastructures de transport et de distribution. « En un sens, il s’agit d’une pièce de puzzle qui peut s’adapter n’importe où », explique Adrienne Little, spécialiste de la thermodynamique et responsable technique de l’échangeur de chaleur de Malta. 

 

Renewable energy 400x48.png

Comment le système Malta marche-t-il?

Le système de stockage d’énergie de Malta prend l’électricité, la convertit et la stocke sous forme de chaleur, puis la reconvertit en électricité. 

Malta How it Works 1770x913

Nous faisons la différence. Envie de nous rejoindre?

Nous faisons réellement la différence. Nos innovations contribuent à un monde meilleur sur tous les plans, de la réduction des émissions de CO2 en Russie, à la culture des tomates dans le désert australien, en passant par l’accroissement de l’utilisation de l’énergie solaire, et le pompage en toute sécurité du pétrole suite à un naufrage.

En vous joignant à Alfa Laval, vous travaillerez avec un objectif clair et de première importance : améliorer les conditions de vie de tous.

Information sur les opportunités de carrière Alfa Laval

Notre magazine primé

here37_260x345.jpgUne technique innovante de transformation des produits alimentaires pour faire des hamburgers à base d'insectes ou une nouvelle technologie pour stocker l'énergie renouvelable : ce ne sont que deux exemples d'articles dans la nouvelle édition du magazine HERE. Ces articles illustrent ce que nous entendons par "croissance responsable" : proposer des solutions qui profitent à la fois aux personnes et à la planète. HERE a remporté le Prix de l'édition suédoise en 2019.

Magazine Here

Rapport annuel d'Alfa Laval

annual_report_2019_240x345.jpgDans notre dernier rapport annuel, vous trouverez des informations sur l'année écoulée, les tendances qui orientent notre activité et les industries que nous fournissons. Cela vous permettra également de mieux comprendre nos collaborateurs, nos produits et nos services, ainsi que la place importante que nous réservons à l'innovation et au développement durable dans nos activités.

Rapport annuel 2020