Une nouvelle aventure commence pour le leader américain des protéines végétales

Alfa Laval collabore avec des entreprises de pointe qui produisent des aliments végétaux innovants, portées par le demande croissante dans le secteur. En effet, les consommateurs s'intéressent de plus en plus à leur santé et à l'environnement, et les objectifs mondiaux se multiplient pour réduire les émissions de carbone et instaurer une sécurité alimentaire à long terme.

DATE 2022-12-22
peas

Une société basée aux États-Unis s'est fortement démarquée dans le secteur des protéines végétales, et les ventes de ses produits ne cessent d'augmenter.

Fondée en 2011, cette société s'impose en tant que leader dans le domaine des protéines végétales. La société s'est développée ces dernières années : initialement, elle ne possédait qu'une usine de production basée en Europe, mais elle a pour but de s'agrandir grâce à un projet à Singapour. Une toute nouvelle usine de production est actuellement en construction sur un site vierge dans l'ouest du pays, elle ouvrira ses portes fin 2023.

« La demande des consommateurs, marquée par la santé, et la sécurité et l'hygiène des aliments, crée un ensemble d'opportunités extraordinaires pour ces entreprises, mais il est essentiel que ces décisions soient soutenues par des processus durables. C'est à ce moment-là qu'Alfa Laval entre en scène. Nous avons les capacités et les solutions nécessaires pour y parvenir, déclare David King, responsable du secteur Food & Water (agroalimentaire et boissons) aux États-Unis. Ce client relève le défi avec un produit alimentaire végétal qui utilise 98 % moins d'eau et 83 % moins de surface pour l'ensemble de la production, ce qui a permis à l'entreprise de réduire ses émissions de carbone de plus de 52 000 tonnes depuis le début de son aventure en tant que start-up. » 

Le développement durable étant un objectif déterminant, il est indispensable d'installer un système d'évaporation pour optimiser l'utilisation de l'eau dans la nouvelle usine de Singapour. De plus, dans le cadre d'un système complet d'extraction de protéines fourni par Alfa Laval, l'évaporateur AlfaVap doit récupérer 92 % de l'eau utilisée dans le processus de production, et des protéines pour créer des suppléments nutritionnels.

« Pour le client, l'évaporateur était un élément clé du processus, affirme David King. La société a une forte conscience environnementale et réduire sa consommation d'eau occupe une place centrale de sa philosophie. Il est donc essentiel de proposer des solutions permettant de récupérer et de réutiliser une proportion d'eau importante. »

Alfa Laval propose une offre avantageuse liée à la réduction de l'impact environnemental, aux performances et à la fiabilité de ses solutions, pour la production de protéines homogènes en termes d'apparence, de texture, de goût et de valeur nutritionnelle.

David poursuit : « Nous avons développé une relation très forte avec ce client, et avec cette commande, nous leur prouvons que nous fournissons des systèmes optimaux à la fois en termes de coûts de production, d'investissement et d'exploitation. »

Mung beans

Ce projet est la dernière étape d'une collaboration qui a commencé lors des débuts du client, alors que l'entreprise n'était encore qu'une start-up. L'entreprise joue désormais un rôle de leader en termes d'utilisation des équipements de séparation d'Alfa Laval pour les protéines végétales. 

La solution système d'Alfa Laval comprend également quatre séparateurs centrifuges Clara et six décanteurs Foodec, une commande importante qui réaffirme encore une fois le rôle d'Alfa Laval sur le marché des protéines d'origine végétale, déclare Dharmendra Shukla, directeur commercial mondial chez BU Food Systems en Asie du Sud-Est. 

« Nos clients évoluant dans ce secteur répondent à une forte demande des consommateurs en termes d'alternatives issues des protéines végétales, déclare Dharmendra. Nous constatons de plus en plus que les consommateurs choisissent des alternatives végétales, notamment pour leurs bienfaits sur la santé et le bien-être. »   

La forte relation qu'entretient Alfa Laval avec ce client et sa vaste expérience dans ce secteur se sont révélées essentielles pour le développement continu des opérations et, finalement, pour la finalisation de la commande, déclare Joosep Masik, ingénieur de processus technologiques mondiaux chez BU Food Systems au Danemark. 

Nous avons beaucoup collaboré avec les différents départements au sein d'Alfa Laval ainsi qu'avec le client afin de rassembler nos connaissances sur ce type d'applications. Et nous y sommes parvenus », conclut-il.

Économies d'eau

Water savings pos solid

Le système d'évaporation AlfaVap permet au client de réutiliser 37 000 litres d'eau par heure, soit 92 % des besoins totaux en eau pour la chaîne de production. Cela renforce les objectifs de développement durable du client tout en lui permettant de réaliser des économies substantielles sur les coûts d'exploitation liés au fonctionnement de la chaîne de production sur ce site. Comme l'a elle-même indiquée cette cite-État, Singapour est l'une des villes du monde qui souffrent le plus du stress hydrique, et le prix de l'eau en est la preuve

Alimentation responsable

Sustainable Food

Il sera possible de nourrir 2 milliards de personnes supplémentaires en 2050 si la plupart des gens se tournent vers une alimentation majoritairement végétale. En effet, l'élaboration des produits alimentaires protéinés, tels que les nouveaux produits végétariens et le poisson, la viande et la volaille, utilise de moins en moins d'eau, d'énergie et de terres agricoles, notamment à l'aide de la fermentation de précision et de la culture cellulaire. (Nations Unies, 2019)

Technologies en vedette

Mots-clés

Tous