Alfa Laval - BTUX

BTUX

Alfa Laval BTUX est une centrifugeuse à buse adaptée à un large éventail de tâches de séparation biotechnologique, dont les fermentations à haute densité nécessitant une évacuation continue des solides. Il s’agit d’une solution de séparation éprouvée pour la préparation d’une production à grande échelle.

阿法拉伐 BTUX 喷嘴离心机-Alfa Laval BTUX nozzle centrifuge

Conçue pour la séparation, la concentration ou la collecte dans les applications biotechnologiques en laboratoire

  • Concentration élevée de phase solide évacuée et faible risque de colmatage (indépendamment des fluctuations) grâce aux buses à tourbillon autorégulatrices
  • Rendement élevé – peut être utilisé presque jusqu’au colmatage
  • Rentable – faible consommation d’énergie nécessaire pour la récupération des solides dans un système fermé sous pression
  • Hygiénique et conforme aux directives NIH pour le BLS 2 – stérilisation à la vapeur et fonctionnement en milieu confiné
  • Convient pour les lignes de process équipées d’un NEP automatisé – disponible avec éjection automatique des solides lavées pendant le cycle de nettoyage

La centrifugeuse BTUX est disponible en différentes tailles pour couvrir toute une gamme d’exigences de processus de fermentation en culture cellulaire. La quantité de solides accumulée dans l’alimentation se situe normalement entre 1 et 20 % du volume mais peut varier en fonction de différentes utilisations.

Concentration constante grâce à des buses à tourbillon uniques

Les buses à tourbillon Alfa Laval compensent automatiquement les variations du débit d’alimentation ou de la concentration en solides dans l’alimentation pour assurer une concentration constante de la phase solide pendant l’évacuation.

Le liquide concentré entre par un chemin tangentiel dans la périphérie de la chambre des buses, forme un tourbillon, et repart par un orifice situé au centre de la buse. Les pressions d’entrée et de sortie du liquide sont similaires aux pertes de pression normales. En principe, ces pertes de pression ne sont pas influencées par la viscosité du liquide concentré. La perte de pression créée par le tourbillon du concentré dans la chambre à tourbillon est élevée si la vitesse de rotation est élevée et, inversement, faible si elle est faible.

Les séparateurs BTUX tirent parti du fait que la suspension de solides concentrés est pseudo-plastique et coule facilement dans le bol contre la force centrifuge. Cela signifie que la récupération des solides exige une faible demande en énergie dans un système fermé sous pression. Par conséquent, les conditions d’hygiène sont très bonnes, encore améliorées par un NEP à pleine vitesse et une concentration constante grâce à des buses à tourbillon uniques.

Conception des buses à tourbillon uniques

Tout comme ceux des modèles de séparateurs FEUX et MBUX, le bol séparateur du modèle BTUX est équipé de buses à tourbillon Alfa Laval uniques, qui se démarquent des centrifugeuses à buses classiques par leur performance inégalable. Les buses à tourbillons autorégulatrices permettent de maintenir la concentration de la phase d'évacuation des solides à un niveau élevé et uniforme, indépendamment des fluctuations du débit d’alimentation ou de la concentration de l’alimentation. La centrifugeuse peut ainsi être utilisée presque jusqu’au colmatage sans pour autant augmenter le risque de colmatage.

Le système de séparation BTUX est conçu pour l’éjection automatique des solides lavés pendant le cycle de nettoyage, ce qui le rend particulièrement adapté aux lignes de process équipées de nettoyage en place automatique (NEP).

Un système de séparation complet

Le BTUX est disponible en différentes tailles et couvre un large éventail de processus. Un système complet de séparation BTUX comprend le séparateur BTUX, le moteur électrique, le cyclone à solides, le tableau de distribution et le démarreur, le tableau de commande, le groupe de vannes, le débitmètre, les voyants, les raccords flexibles et autres équipements associés.



Avantages

  • Buses à tourbillon autorégulatrices pour un séchage optimal du concentré et un risque de colmatage minimal
  • Stérilisable et force G élevée
  • Conception hygiénique

Fonctionnement

Les séparateurs BTUX exploitent le fait que la suspension de solides concentrés est pseudo-plastique et coule facilement dans le bol contre la force centrifuge. Cela signifie que la récupération des solides utilise relativement peu d’énergie dans un système fermé sous pression.

La séparation s’effectue dans le bol à disque équipé de tubes à concentré et de buses à tourbillon. La phase des solides lourds est déplacée vers l’extérieur par la force centrifuge dans les poches pour solides à la périphérie du bol et, de là, à travers les tubes à concentré et les buses à tourbillon internes, dans une chambre du tube d’évacuation, où le concentré est extrait par écumage et évacué sous pression par le tube. La phase liquide est clarifiée au fur et à mesure qu’elle passe à travers les assiettes vers le centre du bol. Cette phase est ensuite évacuée sous pression par une pompe à turbine centripète.

La vanne à commande pneumatique se trouvant sous le bol ouvre momentanément les vannes de chasse, permettant ainsi l’éjection des solides.

Buses à tourbillon autorégulatrices

Les buses à tourbillon uniques compensent automatiquement les variations du débit d’alimentation ou de la concentration en solides de l’alimentation pour assurer une concentration constante de la phase solide pendant l’évacuation.

Cette autorégulation est basée sur la relation entre la viscosité du liquide entrant dans la chambre à tourbillon et l’effet de sa vitesse de rotation sur la chute de pression.
Le liquide concentré entre par un chemin tangentiel dans la périphérie de la chambre des buses, forme un tourbillon, et repart par un orifice situé au centre de la buse. Les pressions d’entrée et de sortie du liquide sont similaires aux pertes de pression normales. En principe, ces pertes de pression ne sont pas influencées par la viscosité du liquide concentré. La perte de pression créée par le tourbillon du concentré dans la chambre à tourbillon est élevée si la vitesse de rotation est élevée et, inversement, faible si la vitesse est faible.