MBUX

Les centrifugeuses industrielles MBUX d’Alfa Laval sont bien adaptées à la récupération des levures et autres micro-organismes dans les applications pharmaceutiques. Disponibles en différentes tailles, elles utilisent relativement peu d’énergie pour récupérer les solides concentrés. La suspension est pseudo-plastique et coule facilement dans le bol contre la force centrifuge dans un système fermé. La configuration fermée améliore également l’hygiène.

MBUX 工业离心机-Industrial centrifuge

Dispositif pharmaceutique pour la récupération hygiénique et sous pression de micro-organismes

  • Concentration élevée et uniforme de la phase solide évacuée, indépendamment des fluctuations du débit d'alimentation ou de la concentration en solides dues aux buses à tourbillons autorégulatrices.
  • Pas de formation de mousse – les phases légères et lourdes sont évacuées sous pression, ce qui simplifie l’installation (pas de système de pompage) et améliore l’hygiène
  • Pas d’accumulation de solides – les poches du bol guident les solides vers les tubes à concentré, facilitant ainsi la séparation et le NEP
  • Fonctionnement économique – faibles besoins en énergie dans un système fermé sous pression
  • Rendement – le bol peut être ouvert de façon intermittente pendant le cycle de production et/ou de nettoyage pour éjecter les solides pendant que la machine continue à tourner à pleine vitesse.

Tous les éléments en contact avec les liquides sont en acier inoxydable de haute qualité (y compris le corps du bol en acier inoxydable Super Duplex), tandis que les joints en caoutchouc sont en EPDM ou caoutchouc nitrile homologués pour les produits alimentaires. Le séparateur est doté de capteurs de vitesse et de vibration et les pieds d’ancrage d’amortisseurs de vibration. Le séparateur est entraîné par un moteur à bride prémonté en usine. Aucun alignement sur site n’est donc nécessaire.

Les séparateurs MBUX sont disponibles en différentes tailles pour répondre à une large gamme d’exigences de process.

Les buses à tourbillon Alfa Laval compensent automatiquement les variations du débit d’alimentation ou de la concentration en solides dans l’alimentation pour assurer une concentration constante de la phase solide pendant l’évacuation. Cette autorégulation est basée sur la relation entre la viscosité du liquide entrant dans la chambre à tourbillon et l’effet de sa vitesse de rotation sur la chute de pression.

Le liquide concentré entre par un chemin tangentiel dans la périphérie de la chambre des buses, forme un tourbillon, et repart par un orifice situé au centre de la buse. Les pressions d’entrée et de sortie du liquide sont similaires aux pertes de pression normales. En principe, ces pertes de pression ne sont pas influencées par la viscosité du liquide concentré. La perte de pression créée par le tourbillon du concentré dans la chambre à tourbillon est élevée si la vitesse de rotation est élevée et, inversement, faible si elle est faible.

Grâce aux buses à tourbillon autorégulatrices brevetées d’Alfa Laval, la concentration de la phase solide évacuée peut être maintenue à un niveau élevé et uniforme, indépendamment des fluctuations du débit d’alimentation ou de la concentration de l’alimentation. La centrifugeuse peut ainsi être utilisée presque jusqu’au colmatage sans pour autant augmenter le risque de colmatage.

La phase légère et la phase lourde sont toutes deux évacuées sous pression, ce qui empêche la formation de mousse, simplifie l’installation en éliminant les systèmes de pompage et améliore l’hygiène. Les poches à solides du bol guident les solides vers les tubes à concentré, empêchant l’accumulation compacte de solides et rendant la séparation et le nettoyage en place (NEP) plus faciles et plus efficaces.

NEP automatisé à pleine vitesse

Le bol peut être ouvert par intermittence pendant la production et/ou le cycle de nettoyage pour les éjections de solides alors que la machine continue à fonctionner à plein régime. Le couvercle du bâti est équipé d’une buse d’arrosage pour le lavage de l’extérieur du bol.

Conception standard

Tous les éléments en contact avec les liquides sont en acier inoxydable de haute qualité, y compris le corps du bol en acier inoxydable Super Duplex, tandis que les joints en caoutchouc sont en EPDM ou caoutchouc nitrile homologués pour les produits alimentaires. Le séparateur est équipé de capteurs de vitesse et de vibrations. Les pieds d’ancrage sont équipés d’amortisseurs de vibrations. Le séparateur MBUX est entraîné par un moteur à bride. Le séparateur est livré avec le moteur prémonté en usine. Aucun alignement sur site n’est donc nécessaire.

Avantages

  • Buses à tourbillon autorégulatrices pour un séchage optimal du concentré et un risque de colmatage minimal
  • Conception hygiénique

Fonctionnement

La séparation s’effectue dans le bol à disque équipé de tubes à concentré et de buses à tourbillon. La phase des solides lourds se déplace vers l’extérieur à l’aide de la force centrifuge dans les poches pour solides à la périphérie du bol et, de là, à travers les tubes à concentré et les buses à tourbillon internes, dans une chambre du tube d’évacuation, où le concentré est extrait par écumage et évacué sous pression par le tube. La phase liquide est clarifiée au fur et à mesure qu’elle passe à travers les assiettes vers le centre du bol. Cette phase est ensuite évacuée sous pression par une pompe à turbine centripète. La vanne à commande pneumatique se trouvant sous le bol ouvre momentanément les vannes de chasse, permettant ainsi l’éjection des solides.

Buses à tourbillon autorégulatrices

Les buses à tourbillon uniques compensent automatiquement les variations du débit d’alimentation ou de la concentration en solides de l’alimentation pour assurer une concentration constante de la phase solide pendant l’évacuation.

Cette autorégulation est basée sur la relation entre la viscosité du liquide entrant dans la chambre à tourbillon et l’effet de sa vitesse de rotation sur la chute de pression.
Le liquide concentré entre par un chemin tangentiel dans la périphérie de la chambre des buses, forme un tourbillon, et repart par un orifice situé au centre de la buse. Les pressions d’entrée et de sortie du liquide sont similaires aux pertes de pression normales. En principe, ces pertes de pression ne sont pas influencées par la viscosité du liquide concentré. La perte de pression créée par le tourbillon du concentré dans la chambre à tourbillon est élevée si la vitesse de rotation est élevée et, inversement, faible si la vitesse est faible.