Le meilleur moyen pour enlever l’eau de l’huile de lubrification

Si vous travaillez avec de l’huile de lubrification, vous savez que la présence d’eau se mélangeant à l’huile peut provoquer d’innombrables problèmes. Avant tout, la corrosion due à l’eau peut engendrer des dommages coûteux sur l’équipement et raccourcir sensiblement sa durée de vie. La question est donc de savoir quel est le meilleur moyen pour enlever l’eau de l’huile de lubrification.


Enlever l’eau de l’huile de lubrification

Utiliser un coalesceur pour enlever l’eau de l’huile de lubrification

Deux moyens permettent d’enlever l’eau de l’huile. L’un est par coalescence de l’eau. La coalescence est la méthode qui consiste à fusionner ensemble les gouttelettes d’eau pour former une flaque d’eau de plus en plus grande, qui peut ensuite être enlevée pour être purifiée et réutilisée avec succès. Les filtres coalesceurs fonctionnent mieux avec les liquides à faible viscosité ; leur efficacité diminue avec l’augmentation de la viscosité.

Un coalesceur ne peut pas traiter les matières solides, et il suffit de petites quantités de solides pour encrasser le filtre. Les coalesceurs fonctionnent également très bien avec les liquides propres exempts de solides, quand l’huile ne contient pas d’agents de surface. Les agents de surface sont des contaminants ou additifs qui diminuent la tension interfaciale, ce qui limite les applications dans lesquelles il est possible d’utiliser un coalesceur. En conséquence, les gouttelettes d’eau ne se coalescent pas.

Utiliser un séparateur centrifuge pour enlever l’eau de l’huile de lubrification

L’autre méthode pour enlever l’eau de l’huile de lubrification est la force centrifuge. La méthode centrifuge divise les liquides de deux densités différentes. Dans le cas présent, l’eau est séparée de l’huile de lubrification. L’huile purifiée est redirigée vers les opérations globales alors que l’eau est dirigée vers une cuve pour traitement ultérieur.

La séparation centrifuge offre l’avantage d’enlever les contaminants solides en même temps que la contamination liquide. Elle fonctionne aussi avec la présence d’agents de surfaces non traités. La séparation centrifuge a aussi l’avantage de traiter un fort afflux d’eau.

Choisir le moyen le plus rentable pour enlever l’eau de l’huile de lubrification

Lorsque l’on évalue à la fois les avantages et les inconvénients des systèmes d’élimination de l’eau dans l’huile, il est important de tenir compte des coûts et de la maintenance L’investissement initial peut être supérieur avec un séparateur centrifuge, mais uniquement si le coalesceur atteint une certaine capacité. Les coalesceurs de grande capacité peuvent constituer un investissement relativement important.

Les séparateurs centrifuges ont des coûts d’utilisation très bas par rapport aux coalesceurs. Avec leur capacité à nettoyer la contamination à la fois solide et liquide, et à traiter des situations telles qu’un brusque afflux d’eau, les séparateurs centrifuges offrent plus de souplesse qu’un coalesceur.

Le meilleur moyen pour enlever l’eau de l’huile de lubrification

Lorsque l’on compare attentivement les deux méthodes d’élimination de l’eau présente dans l’huile, le séparateur centrifuge est la meilleure solution. Il éclipse le coalesceur par sa flexibilité dans de nombreuses applications, son coût total de possession (TCO), son efficacité, ses performances et sa capacité.

Livre blanc : l'importance du nettoyage de l'huile de lubrification

Désireux de mieux comprendre le nettoyage de l'huile de lubrification ? Notre livre blanc vous donne un aperçu complet des technologies disponibles et vous aide à choisir celle qui convient le mieux à votre application.