WSAC blue 1920x400

Caractéristiques uniques

Les Niagara WSAC Alfa Laval intègrent un certain nombre de technologies uniques qui garantissent de faibles coûts d'exploitation et des performances élevées.

Alfa Laval Wet surface air cooler
.


WetSurface

Efficacité de refroidissement maximale et température de sortie la plus basse possible.

 

La technologie WetSurface comprend plusieurs avantages :

  • Un système de refroidissement WSAC est compact et consomme peu d'énergie grâce à son efficacité de refroidissement élevée.
  • La température de sortie du fluide est aussi faible que possible grâce à l'approche unique au niveau de la température humide.

Contrairement aux échangeurs thermiques classiques refroidis par air, les faisceaux de tubes d'un système WSAC sont aspergés d'eau et rejettent la chaleur du fluide traité grâce au refroidissement par évaporation. Il en résulte un refroidissement supérieur et comme un WSAC prend peu de place, le système consomme moins d'énergie et la température de sortie est plus basse qu'un refroidisseur à air.

Les faisceaux de tubes sont pulvérisés directement avec de l'eau de refroidissement, un système WSAC applique donc une approche unique au niveau de la température humide, ce qui signifie que la température de sortie du fluide est aussi faible que possible. Un système WSAC peut refroidir le fluide à une température de 2,7 °C au-dessus de la température ambiante du thermomètre humide.

Par contre, un système de tour de refroidissement/d'échangeur thermique a deux approches de la température humide en raison de la boucle intermédiaire de l'eau de refroidissement. Cela signifie que la température de sortie du fluide sera toujours plus élevée et une phase de refroidissement supplémentaire est nécessaire pour obtenir les mêmes résultats qu'avec un WSAC.

L'eau de refroidissement pulvérisée et l'air se déplacent dans la même direction (courant d'air co-courant), ce qui crée un film d'eau uniforme sur les tubes et minimise la corrosion.

.

FlexWater

Un WSAC peut fonctionner avec de l'eau recyclée de moins bonne qualité comme de l'eau de purge.

 

Grâce à l'espacement entre les tubes, à la conception des buses et à l'absence de remplissage de la tour de refroidissement, un WSAC peut fonctionner avec de l'eau de moins bonne qualité, par exemple l'eau de purge d'une tour de refroidissement, les eaux usées traitées ou l'eau de mer.

Un WSAC fonctionne avec des cycles de concentration beaucoup plus élevés qu'une tour de refroidissement. Le cycle de concentration habituel d'un WSAC peut aller jusqu'à 6 alors qu'une tour de refroidissement peut atteindre jusqu'à 3 avant que le colmatage de l'échangeur thermique ne pose problème.

La flexibilité des sources d'eau et le cycle de concentration habituel élevé réduisent considérablement la consommation d'eau et les coûts associés, faisant du WSAC un choix idéal pour les régions où l'eau est onéreuse.

.


HybridCool

Combinaison de refroidissement humide et sec pour une consommation d'eau réduite au minimum.

 

La technologie HybridCool Alfa Laval permet de combiner un refroidisseur d'air classique avec un WSAC. De cette manière, les opérateurs peuvent choisir le mode de fonctionnement en fonction de la température ambiante afin d'économiser l'eau. Pendant les mois les plus froids de l'année, le système est capable de fonctionner en mode sec pour économiser de l'eau et lors des mois chauds, le fonctionnement humide peut être activé pour atteindre une faible température de sortie.

Grâce à la combinaison des deux technologies, l'efficacité globale du système est renforcée, la taille du système est réduite et la consommation d'énergie et d'eau est maintenue au minimum.