Alfa Laval - Nettoyer les eaux huileuses d'une centrale électrique de Madère

Réduire les coûts d'élimination des déchets en revalorisant du combustible d'une centrale électrique de Madère

Lorsque Atlantic Islands Electricity (AIE), située sur l'île de Madère, a souhaité optimiser les performances de sa centrale électrique, l'entreprise s'est tournée vers son fournisseur de système de traitement du carburant, Alfa Laval. En combinant un système de traitement des boues d’hydrocarbure Alfa Laval PureDry et un système de nettoyage des eaux huileuses Alfa Laval PureBilge, AIE transforme désormais 45 tonnes de déchets huileux par mois en 30 tonnes d'eau nettoyée qui peuvent être rejetées directement dans l'océan et récupère 15 tonnes de combustible propre.

DATE 2021-05-20

Région autonome de l'archipel portugais des îles de Madère, Madère - la plus grande île - doit être complètement autosuffisante en matière de production d'électricité en raison que son isolation complète du réseau électrique européen.

De l’épuration du carburant aux rejets des eaux dans l’océan

Située à environ 25 kilomètres au sud de la capitale Funchal, la centrale électrique AIE de 6 300m² est une centrale électrique alimentée par des combustibles fossiles. L'usine produit électricité et vapeur toute l’année à l'usage de la compagnie d'électricité de Madère, qui assure le transport et la distribution d'énergie électrique sur l'île.

Avant la mise en service de l'usine en 2000, AIE était en contact avec Alfa Laval pour la fourniture d'équipements de traitement de carburant. Sur la base de cette relation commerciale à long terme, Alfa Laval a approché en 2012 AIE avec une opportunité unique d'installer et de tester PureDry, un système innovant de récupération des déchets de carburant qui sépare efficacement les boues d’hydrocarbure en trois phases :

  • Eau contenant moins de 1000 ppm d'huile
  • Huile contenant moins de 5% d'eau pour réutilisation
  • Gâteau solide super sec

Après un test pilote réussi de deux ans, AIE a acheté un nouveau système Alfa Laval PureDry. Sur la recommandation d'Alfa Laval, AIE a également acheté un système de nettoyage des eaux huileuses Alfa Laval PureBilge pour résoudre les problèmes de traitement des déchets huileux de l'usine.

Récupération et recyclage des déchets combustibles

Selon Philippe Staehli, directeur technique d’AIE, l’investissement dans une combinaison PureDry et PureBilge a été rapidement rentabilisé. Au lieu d'expédier les boues vers le continent chaque mois pour traitement au coût de 200 euros la tonne, AIE peut gérer le traitement des déchets, boues et eaux huileuses sur place et minimiser son impact environnemental.

Pour produire l’électricité, les six moteurs quatre-temps de 12 MW de l’usine consomment plus de 130 tonnes de fuel lourd par jour. Outre le HFO, il y a de la suie, des particules, de l'huile de lubrification et des fuites provenant des zones d’opération, tels que les locaux des machines, les bacs de retention, les caisses à boues, etc.

« Nous utilisons maintenant le PureDry pour l’assèchement des boues et le PureBilge pour nettoyer les eaux huileuses depuis plus d'un an, avec de bons résultats », déclare Staehli.

D'un côté, le PureDry extrait le combutible des boues et le renvoie dans le réservoir principal de carburant pour réutilisation. De l’autre côté, le PureBilge réduit la teneur en particule aux alentours de 5 ppm - sans l'utilisation de filtres ou de produits chimiques, uniquement grâce à la force de centrifugation.

« La combinaison de PureDry et PureBilge garantit la diminution de nos coûts opérationnels et le respect de notre environnement, explique Staehli. C'est très important pour nous, car les déchets mazouteux ne peuvent pas être traités localement. Ils doivent être expédiés sur le continent. »

Grâce au traitement combiné, AIE transforme désormais 45 tonnes de boues d’hydrocarbure par mois en 30 tonnes d'eau nettoyée qui peuvent être rejetées directement dans l'océan, récupère 15 tonnes de combustible réutilisable et génère seulement 150 kilogrammes de déchets ultra-asséchés. Un geste important pour la centrale dans le cadre du développement durable.

« Je n’ai pas fait le calcul, poursuit Staehli. Mais cela représente certainement de grosses économies pour AIE et pour l'environnement. »

Facile à utiliser et à entretenir

L’autosuffisance est le mantra d’AIE en matière d’exploitation et de maintenance des équipements. Alberto Rodrigues, directeur d'usine d'AIE, s'efforce de gérer tous les aspects de l'exploitation et de la maintenance localement.

« Il est difficile et coûteux de faire venir un ingénieur de maintenance à Madère, déclare Rodrigues. J'apprécie donc que PureDry et PureBilge soient entièrement automatisés et nécessitent très peu d'entretien. Cela me permet de me concentrer sur d’autres aspects de l’exploitation de l’usine. »

Reconnue pour ses bonnes pratiques environnementales, AIE s'engage à développer ses activités de manière responsable. Pour s'assurer que les bonnes pratiques soient employées, la centrale a mis en place son propre système d'éco-efficacité.

« Nous nous engageons à développer notre activité de manière responsable et à optimiser nos processus », déclare Staehli. « L'utilisation d'Alfa Laval PureDry et PureBilge soutient nos principes fondamentaux de développement durable. Pour nous, c'est gagnant-gagnant. »

Alfa Laval PureBilge

PureBilge est un système centrifuge de séparation d'eaux mazouteuses entièrement automatisé. Il traite les eaux de process, quels que soient les polluants qui les composent.

PureBilge BlueBox 640x360

Laval PureDry

PureDry assure la récupération des résidus de combustible liquide et la réduction des boues. PureDry est un système modulaire, entièrement automatisé, conçu pour traiter et récupérer les hydrocarbures valorisables présents dans les boues à bord des navires et dans les centrales électriques.

污泥处理设备PureDry污泥处理离心机-oil cleaning system