Efficacité énergétique

Echangeurs de chaleur compacts

Le coeur d'un échangeur de chaleur compact est composé de plaques d'échange thermique.

Les plaques forment des canaux où le fluide chaud et froid coule alternativement sur chaque côté. La plupart des modèles comportent des plaques, mais dans un échangeur de chaleur spiralé, elles ont été enroulées pour former une spirale. Les fortes turbulences renforcent l'efficacité du transfert thermique des échangeurs de chaleur compacts. Le coefficient de transfert thermique total d'un échangeur compact est jusqu'à cinq fois supérieur à celui d'un échangeur de chaleur tubulaire. De ce fait, un échangeur de chaleur compact est beaucoup plus petit qu'un échangeur tubulaire comparable.

Croisement de températures et pincement de températures faibles

Dans un échangeur de chaleur compact, le flux global des deux fluides est à contre-courant : le fluide chaud sort où entre le fluide froid. Cela signifie que le fluide froid peut être chauffé à une température très proche de celle du fluide chaud entrant. La différence de température, ΔT, peut descendre jusqu'à 2°C.

L'écoulement à contre-courant permet à un échangeur de chaleur compact de fonctionner avec des croisements de températures, ce qui signifie qu'un fluide froid peut avoir une température de sortie plus élevée que celle du fluide chaud.

Grâce au faible pincement de températures, les besoins en utilités de l'échangeur de chaleur sont moindres ou vous pouvez utiliser une température plus proche de celle du fluide de process. Dans les deux cas, les coûts d’exploitation sont plus faibles.

La combinaison entre un pincement de températures faible et les croisements de températures permet de récupérer des quantités maximales de chaleur du process et de les utiliser dans d'autres parties de l'usine.

Les plaques forment des canaux où le fluide chaud et le fluide froide circulent à contre-courant.