Hydrogène vert

Avec des prévisions selon lesquelles l'hydrogène vert pourrait représenter jusqu'à 24 % du marché de l'énergie d'ici à 2050, la demande va continuer à croître à un rythme rapide.

Qu’est-ce que l’hydrogène (H2) ?

L’hydrogène provient de sa molécule : le dihydrogène (H2), soit deux atomes d’hydrogène.

L'hydrogène est un gaz présent sous forme bi-moléculaire, son symbole est H et c'est le premier élément du tableau périodique. Il est incolore, inodore et non toxique. C'est l'élément le plus courant dans l'univers, il constitue 74 % de la matière visible dans notre galaxie.

Informations complémentaires

Cleantech-hydrogen-intro-final.jpg

L'hydrogène est le moteur du cosmos !

L’hydrogène, c’est aussi le principal agent propulseur qui alimente les processus de fusion nucléaire des étoiles. Sous sa forme gazeuse "pure", il est extrêmement rare sur Terre. Étant l'élément le plus léger du tableau périodique, 15 fois plus léger que l'air, il a tendance à se disperser dans l'espace.

L'hydrogène est présent en abondance comme élément constitutif d'autres molécules (eau, hydrocarbures, etc.) et est donc considéré non pas comme une forme primaire d'énergie mais comme un vecteur d'énergie puisque pour l'isoler, et donc le produire, il faut utiliser de l'énergie pour le séparer.

Avec les technologies actuelles, il est possible d’exploiter cette molécule afin d’en générer de l’électricité, des forces ou même de la chaleur selon les procédés.

Les couleurs de l'hydrogène

On distingue plusieurs types d’hydrogène selon sa provenance :

  • L’hydrogène GRIS – obtenu par l'utilisation de combustibles fossiles avec l'émission de CO2 dans l'atmosphère.
  • L’hydrogène BLEU - obtenu par l'utilisation de combustibles fossiles, la production étant accompagnée d'un système de capture et de stockage permanent du CO2 généré par le processus.
  • L’hydrogène VERT – obtenu à partir d'une production sans émission. Le processus de production se déroule principalement par l'électrolyse de l'eau en utilisant de l'énergie provenant de sources renouvelables.

L'hydrogène vert constitue une solution énergétique zéro émission utilisable comme carburant dans les transports ou pour la production d'électricité, comme source de chaleur dans les industries de transformation et les bâtiments, pour le stockage de l'énergie et comme matière première importante dans l'industrie chimique. Il recèle un potentiel considérable pour permettre notre transition énergétique, en particulier pour les secteurs difficiles à décarboner.


Nos solutions en matière d'hydrogène vert

Alfa Laval est engagé à accélérer le développement de solutions durables pour le marché de l'énergie.

Les technologies de transfert de chaleur et de séparation d'Alfa Laval sont parfaitement adaptées aux défis d'aujourd'hui. Peu d'entreprises dans le monde sont capables d'avoir un effet aussi immédiat et durable sur la nécessité de répondre à la demande croissante d'énergie, tout en réduisant considérablement les émissions de carbone.

Alfa Laval propose la plus large gamme d'échangeurs thermiques économiques pour :

Alfa Laval vous accompagne dans votre transition vers l'hydrogène vert.

Contactez-nous

.

Production d'éléctrolyseurs et refroidissement du procédé d'électrolyse de l'eau

La vaste gamme de technologies thermiques et de séparation Alfa Laval est idéale pour permettre la transition vers l'hydrogène vert.

Pour les usines d'hydrogène vert et  production d'électrolyseurs (PEM, alcalins ou SOEC), nous proposons des échangeurs thermiques à plaques efficaces pour refroidir les électrolytes, l'hydrogène et l'oxygène.

 

En savoir plus sur la production d'hydrogène vert

 

Circuit d'eaux pures pour un procédé d'électrolyse optimale 

Notre gamme d'échangeurs thermiques à plaques comprend également des technologies de dessalement qui vous permettent d'utiliser de l'eau de mer ou de l'eau de rivière dans votre production d'hydrogène, ce qui est idéal si vous exploitez une installation de production d'hydrogène vert offshore.

De plus, nos solutions de transfert thermique permettent de récupérer et de réutiliser la chaleur résiduelle de l'électrolyseur pour dessaler l'eau, ou à d'autres fins durables, comme le chauffage urbain.

Stockage de l'hydrogène - compression, décompression et refroidissement 

Nous sommes présents tant au niveau de la production que du stockage de l'hydrogène, avec des solutions uniques de compression et de refroidissement, ainsi que des échangeurs thermiques soudés innovants pour les stations de recharge hydrogène.

En savoir plus sur les stations de recharge hydrogène

 

Notre technologie ZLD (Zero Liquid Discharge, zéro rejet liquide) constitue une solution durable pour limiter les déchets dans le stockage de l'hydrogène vert.

 

 

Piles à combustibles et Power-to-X

Alfa Laval propose également des solutions uniques en matière d'échange thermique pour les piles à combustible et les technologies power-to-X.

Cleantech-Fuel-cells-intro-img-final.jpg

Solutions de transfert thermique pour les piles à combustible

Les piles à combustible seront l'une des composantes essentielles pour résoudre le problème de la transition énergétique. Vous recherchez des informations sur les membranes électrolytiques polymères (PEM), les piles à combustible à oxyde solide (SOFC) ou les solutions de piles à combustible pour les applications fixes ? Grâce à son expérience considérable en matière de technologie thermique, Alfa Laval peut vous aider à répondre aux exigences des applications les plus complexes.


En savoir plus

Cleantech-P2X-intro-final.jpg

Solutions de transfert thermique pour les applications Power-to-X

La technologie Power-to-X implique la conversion de l'électricité en combustibles gazeux, liquides ou chimiques, notamment l'e-ammoniac, l'e-méthanol, le méthane, l'hydrogène vert et le gaz de synthèse. Elle peut ainsi contribuer à la décarbonisation de l'industrie, du transport et de l'énergie. Elle constitue également une solution importante pour le stockage de l'énergie. Fort de dizaines d'années d'expérience dans la fourniture de solutions de pointe à l'industrie chimique, Alfa Laval peut prendre en charge les applications power-to-X grâce à une gamme étendue d'échangeurs thermiques efficaces.


En savoir plus


cleantech_green-hydrogen-thyssenkrupp-casev2.jpg

L'hydrogène vert donne de l'espoir pour l'avenir

L'hydrogène vert semble depuis longtemps une solution prometteuse pour atteindre les objectifs climatiques de l'Europe. Un nouveau projet pilote actuellement mené en Allemagne montre qu'il est possible d'en faire une réalité. Thyssenkrupp AG utilise des échangeurs thermiques Alfa Laval pour tester l'hydrogène en remplacement du charbon injecté afin de réduire les émissions de CO2 dans les hauts fourneaux à fonctionnement continu sur son site de Duisburg. Le seul résidu de ce nouveau processus est de la vapeur d'eau.

Ce projet, financé par le gouvernement allemand, utilise les gaz métallurgiques produits dans la sidérurgie afin produire des produits chimiques et réduire ainsi les émissions de CO2 dans ces deux secteurs. Consultez l'article complet pour en savoir plus sur le rôle essentiel de la technologie Alfa Laval dans ce projet pilote.


Lire l'article

Contactez-nous

Vos informations sont stockées et traitées conformément à notre politique de confidentialité et de protection des données.

cleantech_symbols.jpg

Énergies propres

Partenariat durable