Alfa Laval - Co-produits carnés

Valorisation des proteines carnées

Au fur et à mesure que la demande mondiale en protéines augmente, la capacité à valoriser des fractions de protéines est de plus en plus déterminante dans la rentabilité des procédés de transformation des co-produits carnés.

Boeuf, porc, volailles : les process Alfa Laval vous aident à tirer le maximum de fractions de protéines de vos produits et vous positionner sur les marchés de demain.

Evaporation separation carnés

Produits transformés

Aliments

Tissus mous

Crêtons

Farines carnées

Protéine déshydratée

Graisse animale

Extraction de la gélatine

Eau gélatineuse concentrée

Traitement des os

Farine d'os

Graisse animale

Ingrédients d'aliments pour animaux

Traitement des eaux de flottaison

Traitement des eaux de flottaison (couche de graisse en surface des eaux usées)

Process associés

Process

Tissus mous

Centriflow ( Fonte sèche ou humide)

Viande, volaille et gibier frais non traités coupés fins ou hachés ou désossés mécaniquement

Extraction de la gélatine

Centriblow

Centribone

Traitement des os

Centribone

Centrimeal

Traitement des eaux de flottaison

Centriskim

Equipements associés

Anticipez les demandes de demain : des protéines de plus en plus sophistiquées

Il y a des indications claires que la capacité de produire diverses fractions de protéines dans un procédé moderne de fonte humide sera de plus en plus importante pour déterminer la rentabilité des procédés de transformation des co-produits carnés à l'avenir. 

Dans l'usine conventionnelle de fonte des graisses, les cretons étaient le "sous-produit" et la graisse était le produit principal, l'eau gélatineuse n'a pas été prise en compte. Ces classifications pourraient bien être inversées dans un proche avenir. Il peut bien y avoir un besoin de produire une variété de protéines plus ou moins sophistiquées provenant de cretons ou de protéines solubles provenant d'eau gélatineuse, la graisse purifiée devenant un «sous-produit» incontournable.  

Les procédés de fonte humide Centriflow Alfa Laval vous donnent aujourd'hui cet avantage concurrentiel sur le marché de demain ! 

Inclure les os pour une plus grande rentabilité

Dans la plupart des processus de fonte des graisses, seule la matière grasse molle (tissu adipeux) est transformée en graisse comestible et en cretons. Mais les os peuvent également être utilisés pour produire des graisses comestibles, et les os dégraissés sont la matière première de choix pour la fabrication de concentrés de soupe et de gélatine. 

Lorsque vous traitez à la fois des matières molles et des os dans une même usine, votre quantité totale de matières premières est plus importante et vous pouvez mieux utiliser votre usine.

En pratique, cela signifie que les usines dont l'approvisionnement en matière molle est insuffisant pour justifier un investissement dans une usine d'équarrissage de graisse de type traditionnel, peuvent - en traitant également les os - obtenir une quantité suffisante de matière première en usine pour traiter l'ensemble du lot. rentable, par exemple, dans une usine Alfa Laval Centribone.